Philosophie

« Brasserie de quartier » résume à merveille notre vision et notre philosophie.

L’idée maîtresse était, depuis le début, de créer une brasserie artisanale indépendante et créative qui fait partie du maillage économique, social et culturel du quartier Saint-Sauveur. Nous voulions développer une entreprise à échelle humaine qui priorise, à tous les niveaux d’activité, la qualité plutôt que la quantité ainsi que le développement d’une économie de producteurs locaux et indépendants, ce à quoi nous travaillons encore aujourd’hui.

Histoire

Le Griendel, c’est le projet de Martin Parrot, Olivier Savary,
Alexandre Gaumond et Vincent Lamontagne.

Nous étions 4 brasseurs amateurs qui, avant le Griendel, avaient directement ou indirectement les pieds dans le milieu brassicole. L’idée phare, pour nous, était d’ouvrir une brasserie artisanale avec une belle carte en cuisine, un volet culturel animé et surtout, des bières originales de qualité produites sur place.

L’élément « brasserie de quartier » étant important à nos yeux et voulant nous installer à Québec, c’est dans le quartier Saint-Sauveur que nous avons surtout cherché des locaux à partir de l’automne 2013.

Le Griendel a ouvert ses portes deux ans plus tard, au coin des rues Saint-Vallier Ouest et des Oblats. Le quartier nous a depuis adoptés et nous faisons maintenant partie du paysage.

Un projet impossible
sans une équipe du tonnerre!

  • 6 cuisiniers et cuisinières sous la gouverne du chef Raphaël Laroche, secondé par Gabriel Paradis ;
  • 11 serveurs en salle, en plus des gérants Alexandre Gaumond et Fabienne Forgues ;
  • 1 brasseur et directeur de la production, Olivier Savary, avec son acolyte Marie-Josée Ouellet ;
  • Martin Parrot (PDG) à l’administration avec Vincent Lamontagne, aux communications / événements avec Janie-Michelle Caron et aux ventes avec Olivier Savary et Mathieu Pettigrew.